Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 10:44

Un mois vient de passer depuis notre retour et les idées ont eu le temps de décanter. Je me lance donc un petit compte rendu de notre séjour dans les balkans.

 

Après les deux jours en Slovénie, nous avons poursuivi notre route vers le Sud Est en direction de la Bosnie. Vous comprendez que je ne divulguerai aucune autre information concernant les rivières et les lieux, étant donné que c'est un spot où je compte bien retourné rapidement et souvent, pour en profiter un max !

 

Nous arrivons donc au bord de l'eau :

 

IMGP0374

Le paysage change par rapport à la Slovénie, mais bien que différentes, les rivières sont mangifiques. On s'imaginerait presque au bord de la Loue.

Il fait tellement chaud dans ce coin de l'Europe, que la première chose à faire en arrivant, c'est de se foutre à l'eau !

Ca gèle, elle fait 11°C !!!!!!!!!

IMGP0379

 

On retourne quelques cailloux et on se rend vite compte de la richesse de l'entomofaune locale. Du rarement vu en France tant au niveau diversité que densité.

 

IMGP0393

 

Il est temps de passer aux choses sérieuses. On se débrouille pour trouver des cartes de pêche et un gîte. L'habitude aidant, c'est chose rapidement faite dans ce pays de pêcheurs.

Les tarifs à la journée sont plus honéreux qu'en France, mais par rapport à la Slovénie que l'on vient de traverser, c'est cadeau !

 

Très franchement, les premières heures de pêche ne sont pas glorieuses. Il fait 37°C et aucun nuage ne vient se placer entre le soleil et l'eau. Autant dire que les poissons sont planqués. On a bien failli perdre espoir car c'est vraiment dur d'arriver sur une rivière que l'on ne connait pas et de ne rien voir du tout à part quelques ombrets fuyants.

 

"Si on voit rien avant ce soir, on se barre dans une autre région !" C'était clair pour nous, mais on a bien fait de patienter un peu.

 

Vers 18H, tout change dans ces coins là. La rivière s'assombrie, les premières éclosions surviennent et... les yeux du pêcheur ne peuvent s'empecher de trembler.

Ce qui semblait un désert halieutique s'éveille et se transforme en une chose que seuls nos ancetres devaient connaitre. L'éclosion démarre et il faut fermer la bouche pour éviter d'avaler les perlidés jaunes qui volent maintenant en masse au dessus de l'eau. Pourtant, rien ne gobe.

A la lisière des nassis, ces concrétions calcaires qui ponctuent la rivière, apparaissent alors des ombres. Un, puis un autre, et encore... L'un d'eux donne le coup d'envoi et ce que nous n'avions pu que rèver se réalise enfin. Ebulition.

C'est une chose difficile à expliquer que le sentiment que l'on ressent en prenant une trentaine d'ombres de plus de 40cm chacun en une petite heure de pêche... sans bouger d'un centimètre. La crampe vient parfois vous forcer à bouger quelque peu le pied, juste un peu, pour détendre les muscles qui baignent dans cette eau froide.

Puis la nuit tombe sans que tout s'arrete, mais il est 23H et dans ces lieux reculés, seule la Lune permet encore d'éclairer vos pas pour le retour. Il faut alors rentrer... c'était magnique.

 

Certainement l'un de mes plus beaux souvenirs de pêche de ces 15 dernières années.

Ce qui est vraiment génial, c'est de pêcher une rivière vierge de toute agression. Pas de barrage, pas de pollution, pas de ça. Que de l'eau et de la vie. La pêche ultime.

 

Le lendemain, c'est gonflés à bloc que l'on démarre sur une autre rivière.IMGP0410

 

Le matin est ensoleillé mais dès 10H le temps se couvre. Les nuage arrivent... mais qu'est ce que c'est ce mur gris qui avance vers nous?

 

Ca :

IMGP0445

 

Il pleut si fort que le doute s'installe, va t'on pouvoir pêcher aujourd'hui?

Pas gagné en tout cas...

IMGP0447

 

Vers midi tout s'arrange, et comme souvent quand le temps change de cette manière, les poissons dégustent !

C'est la fête sur la rivière :

IMGP0412

 

IMGP0453

 

IMGP0464

 

IMGP0463

 

IMGP0467

 

Prendre des dizaines d'ombres en sèche dans la brume, c'est vraiment sympa !

 

IMGP0481

 

L'ambiance est vraiment top dans cette brume !

 

IMGP0461

 

RIVbrume

 

Pêcher les ombres c'est sympa, mais on est pas seulement venu pour ça. On se décide donc à laisser tomber ces messieurs pour aller chercher quelques truites en bordure.

 

Et d'une

IMGP0471

 

Et de deux

IMGP0527

 

Et de trois
IMGP0483

 

C'est bon la sèche à vue !

 

IMGP0534

 

 

IMGP0532

 

IMGP0543

 

IMGP0531

 

La soirée finira comme celle de la veille. Dans l'émerveillement et la magie !

 

Les jours suivants ont été tout aussi excellents, avec quelques variations à cause du temps et de la chaleur, mais on s'est vraiment amusés.

 

Les après midi quand à elles étaient plutôt dédiées à la baignade ou la sieste. De toute façon on ne voyait rien de rien.

Et franchement, les galets c'est bon pour le dos nan?

 

SIESTE

 

 

Encore quelques clichés pour le rève

 

IMGP0550

 

IMGP0572

 

Les paysages sont délirants, prairies, vergers, forets immenses

jejepaysage

 

riv2

 

riv3

 

RIV7

 

A bientôt belles rivières...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROMAIN Mathieu - dans Voyages de pêche
commenter cet article

commentaires

alain 25/10/2011 11:57


Bonjour,

Super reportage qui donne envie, je connais la bosnie pour y avoir servi en tans que militaire français, le seul point qui me géne c'est la polution en mines encore bien présentes sur le
territoire; peux tu m'en dire un peu plus à ce sujet, etais tu au courant de ce pb avant de partir, les locaux t'en ont ils parlé .

Merci au plaisir de te lire .

Alain


Phil 23/08/2011 22:23


hello
pas de pêche...coupure intégrale! La corse c'est bien pour se vider la tête.... meme si j'ai vu quelques très belles rivières j'y étais avec mes enfants et nous avons pas mal vadrouillés....
@++


Mathieu 23/08/2011 17:39


Salut Phil !
Effectivement pas mal de changements et de découvertes, les balkans resteront un merveilleux souvenir !
Ca fait vraiment plaisir de pêcher tant de fishes en sèche, mais ce qui était surtout génial, c'est la quantité d'insectes lors des éclosions. Le rève absolu !
Tu as pêché pendant tes congés?

Mat


Phil 23/08/2011 12:20


Salut mon merdeux favori :-)
comment vas tu depuis le temps? je viens de rentrer de congés et je vois pleins de nouveautés sur ton site....
Visiblement vous vous êtes bien éclatés tous les deux... sur de très belles rivières en plus. ça fait du bien de pêcher en sèche hein? ;-)
@+
Phil


Mathieu 14/08/2011 20:37


Merci beaucoup pour votre commentaire ! Effectivement les paysages sont magnifiques. C'est surtout cela que je recherche dans la pêche, vivre ma passion dans des lieux préservés et sauvages. Le
reste n'est qu'accessoire.

A bientôt,
Mathieu