Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 18:48

Salut à tous,

 

L'an dernier à la même époque, j'avais activement participé (en tant que technicien de fédé) à la preparation et à l'organisation de l'OPEN AFCPL de Plobsheim, compétition de pêche des carnassiers aux leurres et en bateau. L'expérience avait vraiment été enrichissante, mais cette année ce n'était plus la Fédération de pêche du Bas Rhin qui organisait l'OPEN.

Cette fois-ci c'est donc de l'intérieur que j'ai vécu cet évênement, puisque Benoit CLAIR, collègue de l'Association SAUMON RHIN, m'a proposé de faire équipe avec lui. Me voici donc embarqué dans une compétition de pêche, et ben bravo !

Il faut dire que ça se passe à Plobsheim, on fait ça entre potes et en plus, c'est un autre collègue David PIERRON qui s'occupe de l'arbitrage AFCPL de l'OPEN.... comment refuser?

 

Nous voilà donc lancé dans cet OPEN carnassier en bateau... nous qui ne possèdons ni bateau ni sponsor..!

Première étape donc : trouver une embarcation pour le week end de la compétition. C'est rapidement chose faite avec une barque Quicksilver gentillement prètée par la Fédération de Pêche.

Il nous fallait ensuite et surtout, choisir et trouver un sponsor pour l'inscription. Etre sponsorisé c'est aussi l'occasion de faire parler d'une marque ou d'un magasin de pêche, dans ce cas, autant en faire profiter ceux qui en valent le plus la peine. On a pas tergiversé des heures car le choix s'est immédiatement porté sur le magasin Pêche Loisir Colmar, pour l'efficacité et surtout la sympathie de la fine équipe PLC formée par Philippe et Yannick !

Encore un énorme merci à Philippe qui a généreusement accepté de nous soutenir pour cet manifestation !

 

L'OPEN a démarré samedi matin. Le RDV était donné à 8H30 pour accueillir l'ensemble des participants. L'ambiance est sympa d'autant que la majorité sont des locaux que nous connaissons bien.

 

La première manche démarre à 11H00. Nous quittons les pontons pour enfin partir à la pêche !!

 

IMGP0028

 

IMGP0029

 

On démarre immédiatement la pêche entre les voiliers amarés dans le port. Au bout de quelques lancés, Benoit prend une première touche au lipless mais le poisson manque de se piquer ! C'est ensuite à mon tour de prendre une bonne saccoche, mais le poisson ne se pique pas non plus.. ça commence bien et nos espoirs grandissent... les poissons semblent mordeurs !

 

On continue à peigner le spot et Benoit fait monter un poisson au bateau... encore un qui n'a pas pris le leurre !

Les touches commencent à se faire rares, mais on y croit et on se laisse lentement dériver dans le vent en direction nord du plan d'eau... on change de leurre et de technique, mais il semble que les poissons se soient véritablement calmés...

 

Le froid se fait de plus en plus poignant, voilà une bonne heure que l'on pêche et le moindre bout de peau hors des vêtement se glace immédiatement... les mains commencent à faire mal et aucune touche pour nous réchauffer...

 

Le moral commence vraiment à baisser. Mais où sont passés les poissons?

Arrivé au Nord du plan d'eau, on pêche un immense ban d'herbiers. Je continue à rechercher le brochet et Benoit se met à la perche. POIIISSSONNN ! Le voilà attelé à ce qui semble être un magnifique poisson, piqué au plomb palette. Superbe combat entre les herbiers, on croit déja à un beau sandre..... Et ben nan ! Quelle déception en s'apercevant qu'il s'agit en fait d'une énorme brème !

On continue notre traque mais il semble que le Dieu de la pêche nous ait vraiment laissé tombé ce jour là... rien rien de rien pendant plusieurs heures... la déprime!

 

La manche arrive à sa fin et nous n'avons toujours pas un seul poisson à faire mesurer... ça sent le capot pour cette première journée !

C'est la touche. Micro combat et je tracte un brochet de 48cm... pas maillé il ne pourra être comptabilisé.

Quelques lancés plus tard nouveau poisson auquel il manquera aussi un ou deux centimètres pour être mesurable! Le sort s'acharne sur nous et le cléron sonne la fin de la première manche. Nous sommes capot.

 

La soirée s'achèvera devant une (quelques!) superbes bières et tartes flambées.

 

Le lendemain, on redémarre tôt. La manche débute à 8H et nous sommes prèts à combler le déficit de la veille ! Les leurres sont montés, les lignes vérifiées. On repart !

 

IMGP0010

 

On récommence comme la veille sur le spot où l'on avait enregistré quelques touches. Quelques dizaines de minutes s'écoulent et pas le moindre poisson à l'horizon. Coup du sort, notre GPS et notre écosondeur nous lachent (problème d'alimentation..). Je vous laisse imaginer l'état de notre motivation à ce moment là...

 

Alors que faire dans ce cas là? Il ne nous reste aucun moyen de nous repérer sur le lac et le brouillard s'accumule de plus en plus sur le plan d'eau. Direction donc un spot que nous pêchons régulièrement, celui que l'on connait sans doute le mieux. Il nous faut une bonne vingtaine de minutes pour y accèder, le temps de monter nos leurres fétiches (ceux qui n'ont rien donné la veille ;-) ) et de casser la croute (un bon ptit dej, ça remet les idées en place !)

 

Nous arrivons sur le spot, quelques lancés entre les herbiers.... C'est la touche !

Un beau brochet vient d'angamer mon leurre souple et combat dans la jungle de potamot. C'est vite négocié, il est sur le bateau !

 

IMGP0018

 

Voilà de quoi reprendre confiance dans notre pêche ! Celui-ci accuse 73cm

 

Le brouillard se fait de plus en plus dense, alors on refait la même dérive pour éviter de se perdre.

Nouvelle touche et nouveau poisson, un peu plus petit cependant :

 

IMGP0020

 

Le spot semble intéressant mais malheuresement nous ne prendrons plus aucune touche par ici. On se laisse donc dériver lentement vers le large.

 

"J'en ai un, ça y est" me lance Ben, Je me tourne pour voir le combat et alors que mon leurre se pose sur le fond, je prends une énorme tirée dans la canne. Ferrage à la japonaise, le fish est pendu ! C'est un doublé!

 

Benoit remonte rapidement à bord son poisson qui n'est malheureusement pas maillé, mais celui que je tiens est plus récalcitrant. Ca bagarre sérieux comme dirait l'autre, et uel plaisir quand il nous montre le bout de son nez (de son énorme gueule je devrais dire). Voilà une nouvelle prise sur le bateau, il fait 85cm !

 

On tente alors de retrouver un commissaire pour valider la prise, mais le brouillard est tel que nous ne voyons vraiment rien du tout autour de nous. Et ce silence...!

Nous avons bien mis 40 minutes à retrouver un bateau commissaire, et ce n'est pas faute d'avoir hurlé avec la corne de brume... du coup après la mesure, on a immédiatement remis le poisson à l'eau pour éviter de le traumatiser encore plus... pas de photo de celui-ci malheureusement.

 

Je ferai encore un 4eme brochet maillé juste après, qui me fera une magnifique touche à la descente du leurre, j'adore!

 

Quelques photos pour illustrer l'ambiance embrumée de la journée :

 

IMGP0024

 

IMGP0022

 

C'était vraiment original comme pêche.

Comment retrouver son chemin là dedans?

IMGP0019

 

Finalement, on réussira à retomber sur une digue du plan d'eau. En la suivant en allant contre le vent, nous avons réussi à retrouver la base nautique de l'UNAP, lieu de RDV pour le check final.

 

En finissant entre les bateaux de la base, je ferai encore un brocheton non maillé. On aura essayé desepérément de pêcher quelques perches, mais nous ne les avons pas trouvé.

 

C'est l'heure de la remise des prix.

Alors que nous étions dernier la veille à cause du capot, on a réussi à bien remonter la pente lors de cette deuxième journée, grâce à ces quelques poissons attrappés. On finira 19eme de la compétition.

 

IMGP0030

 

IMGP0033

 

Ce qui est intéressant lors de ce genre de manifestation (mais là je parle pour moi), ce n'est pas tant la phase compétition qui me semble accessoire. C'est surtout l'occasion de rencontrer des pêcheurs de la France entière et de partager sur les techniques et la pêche, de se remettre en question aussi sur certains aspets techniques notamment.

Je débute dans la pêche aux leurres que je n'ai commencé que l'an dernier et j'ai donc énormément à apprendre.

C'est aussi l'occasion de découvrir l'énorme potentiel de nos spots de pêche. Lors de cette compétition, énormément de poissons de plus de 80 cm ont été capturés, dont quelques spécimens de plus de 90 et même un d'1m06. Voilà de quoi rèver aux parties de pêche à venir !

 

Je tiens à remercier une nouvelle fois notre sponsor, la boutique Pêche Loisir Colmar, pour son soutien lors de cet OPEN. N'hésitez pas à faire un tour chez Philippe et Yannick, vous y trouverez tous les conseils, le matériel et la sympathie qu'offrent ces deux spécialistes de la pêche ! Et comme la majorité des visiteurs de ce blog sont des moucheurs, je vous conseille vivement de faire un tour sur l'excellent rayon pêche mouche !

 

LOGO PLC

www.pechecolmar.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROMAIN Mathieu - dans Pêche en Alsace
commenter cet article

commentaires